Code défaut P20E8 : signification, interprétation et solution

8 novembre 2022

Si le voyant moteur de votre voiture est allumé, cela annonce un signe de mauvais augure. Il peut être accompagné d’une baisse soudaine de performances de votre véhicule. Si vous remarquez des signes de défaillance, ne paniquez pas ! Il ne peut s’agir que d’un code défaut P20E8. Que signifie ce terme ? Comme le résoudre, on vous donne toutes les informations dans cet article. 

Code défaut P20E8 : qu’est-ce que c’est ? 

Source image : https://cdn.pixabay.com/photo/2015/05/31/12/08/reparing-791413_960_720.jpg

Le code défaut P20E8 est l’un des codes de panne générique d’un véhicule. Il signifie généralement « Pression réductrice trop faible. Ce code de panne touche principalement :

Lire également : Combien rapporte un livret d’Épargne populaire ?

  • Les véhicules à moteur diesel ; 
  • Les véhicules dotés d’un système de traitement de gaz d’échappement SCR. 

Ce code apparaît dans le cas : 

  • D’une pression insuffisante : on l’observe sur le module de commande du groupe motopropulseur ; 
  • D’un dysfonctionnement qui empêche le déclenchement du système de post-traitement des gaz d’échappement

Comment faire un diagnostic en cas de code défaut P20E8 ?

Lorsqu’on est face à un tel problème, il est important de faire un diagnostic en ciblant principalement le système de post-traitement des gaz d’échappement. 

A découvrir également : Comment choisir sa banque en ligne idéale

Post-traitement des gaz d’échappement : définition

On entend par système de post-traitement des gaz d’échappement, un processus permettant de réduire l’émission de gaz polluante des véhicules à moteur diesel. Ce dispositif a été installé par les constructeurs automobiles dans le respect de la réglementation en vigueur. La réglementation impose en effet la diminution des niveaux de NOx des véhicules à moteur diesel, soit d’au moins 90 %.

L’utilité du post-traitement des gaz d’échappement

La réglementation prévoit l’installation d’un post-traitement des gaz d’échappement sur les véhicules polluants afin : 

  • De limiter ou réduire jusqu’à moins 90 % le taux du NOx ;
  • De convertir les oxydes d’azote en molécules moins néfastes telles que : l’eau, le dioxyde de carbone et l’azote. 

Contrôler le SCR

Le système de traitement de gaz d’échappement ou SCR est entraîné dans un convertisseur catalytique grâce à l’action d’un agent oxydant du nom de  l’ADBlue ou d’un autre agent qui se nomme DEF ou Diesel Exhaust Fluid. 

Pour déclencher la réaction, une dose de DEF est introduite dans les convertisseurs à une pression indiquée. 

Résultat : 

  • Si on injecte une quantité trop faible, le processus de conversion n’arrive pas à son terme ou n’aura pas lieu ;
  • Si on injecte une quantité trop importante, la réaction n’aura pas lieu et cela va d’autant plus détruire le substrat. 

Ainsi, pour que l’agent oxydant puisse être injecté dans les meilleures conditions et pour qu’il déclenche la réaction attendue dans le système d’injection, ce dernier doit être relié à un ordinateur. L’ordinateur comporte des capteurs et grâce à cet ensemble, vous pourrez :

  • Faire un contrôle permanent de la température ;
  • Connaître le niveau de DEF injecté. 

Dans le cas d’un dysfonctionnement, le système ne peut pas contrôler la conversion des NOx. Par conséquent, il déclenchera le code défaut P20E8.

Quelles sont les éventuelles causes d’un code défaut P20E8 ? 

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’un code défaut P20E8. Ce dysfonctionnement provient le plus souvent de plusieurs sources : 

  • Une mauvaise programmation au niveau du module de commande ; 
  • Une défaillance d’un câble ou d’une connexion ; 
  • Une défaillance au niveau de la pompe d’injection ;
  • Une présence des fuites dans le conduit d’alimentation sous pression ; 
  • Une fuite au niveau de la buse d’injection ;
  • Une baisse de niveau du liquide réducteur ; 
  • Une détérioration du conduit ;
  • Un dysfonctionnement du module de commande. 

Quelles sont les conséquences d’un code défaut P20E8 ? 

Une pression réductrice trop basse peut affecter directement la performance d’un véhicule. Mais les conséquences dépendent de la nature du problème. Lorsqu’un code défaut P20E8 se produit, le module de commande peut quand même :

  • Effectuer un mode de sécurité ;
  • Limiter les performances de la voiture. 

S’il n’est pas résolu dans un bref délai, cela pourrait affecter le convertisseur catalytique. Il ne sera plus en mesure de remplir sa fonction de convertisseur. Outre cela, il se peut que ce dysfonctionnement provoque la mise en arrêt total du véhicule. 

Code défaut P20E8 : quelles solutions pour y remédier ? 

Pour résoudre ce problème et faire disparaître une bonne fois pour toute ce code de panne, il va falloir procéder étape par étape. Cela dit, deux options s’offrent à vous. 

Intervenir soi-même dans l’opération de dépannage

Pour ce faire, il faut : 

  • Identifier les causes du dysfonctionnement ;
  • Faire un diagnostic général du système d’injection de l’agent oxydant ;
  • Inspecter le faisceau de câblage ainsi que les connecteurs ; 
  • Réparer les composants endommagés. 

Consulter un professionnel

Si la panne est majeure, mieux vaut faire appel à un professionnel, notamment un mécanicien. Comme il dispose d’un outillage adéquat, lui seul sera en mesure de faire un diagnostic approfondi de l’état de votre véhicule. La tarification est souvent fixée à l’heure, mais elle varie selon : 

  • La complexité de la panne ;
  • Le type de moteur ;
  • La marque et le modèle du véhicule. 

Il faut compter entre 75 et 150 euros de l’heure pour réparer un code défaut P20E8.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés