Comment calculer la surface d’une pièce en m2 ?

Que ce soit pour vendre ou pour acheter un bien immobilier, il est toujours important de calculer la superficie au m2 d’une pièce. Si vous cherchez des réponses, suivez notre guide. 

Comment calculer la surface lorsque la pièce est carrée ?

Source image : https://cdn.pixabay.com/photo/2016/11/28/20/08/house-1865944_960_720.jpg

Le calcul de La surface d’une pièce est quasiment indispensable avant de vendre ou d’acquérir un logement. Vous pouvez procéder à cette démarche en fonction : 

Dans le meme genre : Quels sont les critères importants à considérer lorsque vous recherchez un bien immobilier locatif ?

  • De la forme géométrique de votre pièce. 
  • Des formules mathématiques

SI la pièce à calculer est de forme carrée, il suffit alors : 

  • De mesurer un seul côté. 
  • De multiplier la valeur trouvée. 

Ainsi, pour calculer la superficie recherchée, voici la formule à appliquer : S = CxC. 

En parallèle : Financer ses travaux de rénovation : les solutions

Ici, on désigne C la mesure d’un côté. En multipliant un seul côté par 2, vous obtiendrez le m2 de la pièce en forme carrée. 

Comment calculer la surface d’une pièce rectangulaire ?

Il est beaucoup plus courant de voir des pièces de maison, d’un logement ou d’un bâtiment en forme rectangulaire. Quelle que soit la pièce, le mode de calcul restera toujours le même du moment qu’elle a la forme d’un rectangle

Les caractéristiques d’une pièce rectangulaire

Une pièce rectangulaire dispose généralement : 

  • Deux largeurs. 
  • Deux longueurs. 
  • Des angles droits. 

Pour calculer l’aire de la superficie de l’espace, il faut tenir compte de ces dimensions. D’ailleurs, sachez également que même les côtés opposés d’une pièce en forme de rectangle sont identiques. C’est-à-dire qu’ils possèdent la même mesure.

Le mode de calcul pour une pièce en rectangle

Si vous souhaitez calculer la surface de votre espace de vie, vous devez : 

  • Mesurer l’une de ses longueurs et l’une de ses largeurs. 
  • Multiplier les valeurs trouvées pour obtenir le m2 de la surface. 

Ainsi, la formule utilisée est : S : Lx l (surface recherchée égale la longueur multipliée par la largeur).

Cette méthode de calcul fonctionne uniquement sur un espace rectangulaire

Par ailleurs, avant de vendre votre logement, il est indispensable de : 

  • Mesurer la surface du plancher ou la surface au sol. 
  • Déduire les cloisons, les embrasures, les cages et les pièces inférieures à 1, 80 m. 

D’après la loi Carrez, il n’est pas obligatoire de faire appel à un diagnostiqueur. Assurez-vous d’obtenir la mesure exacte de la surface des pièces pour éviter les litiges en cas d’erreur de calcul. 

Comment calculer la surface en m2 si la pièce est en trapèze ? 

S’il s’agit d’une pièce trapézoïdale, sachez qu’elle dispose de :

  • Deux côtés opposés et qui sont parallèles. 
  • Deux angles droits si elle ressemble à un rectangle. 

Sachez que les deux côtés parallèles s’appellent bases. Assurez-vous alors que votre pièce présente une petite et une grande base. Dans le cas contraire, il ne s’agira pas d’une pièce en trapèze convexe ou une pièce trapézoïdale. Notons que les côtés sont perpendiculaires uniquement à un côté de l’espace lorsque votre pièce est similaire à un rectangle. Le troisième côté s’appelle hauteur. 

Pour calculer la superficie d’une pièce en trapèze, il faut alors :

  • Additionner les deux bases. 
  • Multiplier la somme obtenue par la hauteur. 
  • Divisez la totalité par deux. 

Supposons alors que :

  • B est la grande base. 
  • b est la petite base. 
  • h est la hauteur

Voici alors la formule pour calculer la surface recherchée : S = {((B +b) x h) / 2}

Vous l’aurez compris : vous devez déterminer la forme de votre pièce pour pouvoir connaître le mode de calcul. 

Comment calculer la surface d’une pièce en m2 avant de la repeindre ?

Vous ne pouvez pas repeindre votre pièce si vous ne connaissez pas sa superficie. En effet, connaître la surface à repeindre permet d’estimer la quantité de peinture à acquérir pour refaire l’ensemble de votre espace de vie. 

Les mesures à prendre en compte pour la pose d’un revêtement au sol

Pour calculer la surface à repeindre, il faut prendre les bonnes mesures. Pour la pose d’un revêtement au sol, mesurez :

  • la largeur de la pièce. 
  • La profondeur de la pièce. 

Les mesures à prendre en compte pour repeindre la pièce

Pour peindre l’ensemble de la pièce, vous devez enlever les ouvertures et les décrochements. C’est là que le calcul se corse. Vous avez néanmoins deux options : 

  • Mesurer chaque mur et déduire toutes les parties à ne pas peindre. Ce qui donne : la longueur multipliée par la largeur de la pièce moins la largeur et la longueur de la porte
  • Utilisez un calculateur en ligne : Painttrade, Leroy Merlin…

Utiliser un calculateur en ligne est beaucoup plus simple. Pour ce faire : 

  • Renseigner les mesures de la surface à peindre. 
  • Préciser le nombre de fenêtres et de portes sur le mur. 
  • Préciser le nombre de couches de peinture à poser. 
  • Préciser le rendement du pot que l’on prévoit d’acheter. 

Ce sont des paramètres importants qui vous permettront de calculer non seulement la surface de votre pièce à peindre et le nombre de peintures et de couches de peinture exact à acheter. 

Comment distinguer une surface habitable d’une surface utile ? 

Il est important de ne pas confondre ces deux types de surfaces. 

La surface habitable: 

D’après la loi Boutin, la surface habitable désigne la surface réelle d’une pièce et qui est disponible au niveau du plancher. La surface habitable n’inclut pas les éléments suivants : 

  • Le garage. 
  • Les combles non aménagées. 
  • Le sous-sol et cave. 
  • La véranda. 
  • La terrasse, le balcon ou la loggia. 
  • Les parties communes. 

Ainsi, elle correspond à la surface de toutes les pièces situées uniquement à l’intérieur d’un habitat

La surface utile

La surface utile désigne la surface habitable incluant 50 % des pièces secondaires telles que : 

  • Les combles. 
  • Le sous-sol. 
  • Le garage. 

Les pièces doivent avoir une hauteur de plafond au moins 1m80. La surface utile exclut les parties communes. 

Comment connaître la superficie d’une chambre

Le décret n° 48-1766 du 22 novembre 1948 prévoit une réglementation sur les dimensions d’une chambre, laquelle doit faire au moins 7 m2 avec 2m20. Cependant, 7m2, c’est bien insuffisant pour aménager une chambre avec des meubles. Ainsi, la superficie d’une chambre doit faire au moins ;

  • 9 m2 pour une chambre d’enfants ou ados. 
  • 12m2 pour une chambre parentale avec une salle d’eau de 4m2. 

Comment gagner en m2 dans un salon ? 

Si votre salon ne dispose pas d’un espace suffisant, il faudrait l’optimiser à travers des petites astuces : 

  • Faire le tri en enlevant les choses inutiles dans le salon. 
  • Gagner en superficie en abattant une cloison non porteuse. 
  • Retirez les rideaux. 
  • Opter pour un mobilier fonctionnel ou pour du sur-mesure : une table à rallonge, banc, sofa, poufs…
  • Exploiter chaque m2 disponible. 
  • Penser aux rangements malins : meubles suspendus, meubles avec coffre de rangement…
  • Agrandir la pièce avec des couleurs claires : blanc, pastels, crème…
  • Installer des miroirs, des tapis et des coussins. 

Loi Pinel à Lyon : comment se calcule la surface habitable

D’après la loi Pinel, le calcul d’une surface habitable tient compte de certains éléments : 

  • La moitié de la surface des annexes limitée à 8m2 avec une hauteur de plafond d’au moins 1m80. 
  • La surface habitable correspondant à la surface de toutes les pièces intérieures.